En|Fr

Notre Mission & Histoire

Qu'est-ce que le projet de Réalité Climatique Canada?

 

Réalité Climatique Canada est un organisme de bienfaisance qui sert de section canadienne au sein d'un mouvement global où l'on retrouve plus de 11 000 bénévoles, dans plus de 120 pays à travers le monde. Ces bénévoles ont été personnellement formés par l'ancien Vice-Président américain et colauréat du Prix Nobel de la Paix, Monsieur Al Gore, afin d'éduquer le public sur la science et les impacts des changements climatiques, ainsi que sur les solutions pour aborder la crise climatique. Les Ambassadeurs du climat de Réalité Climatique se sont déjà adressés à plus de dix millions de personnes mondialement.

 

Mission

 

Réalité Climatique Canada vise à élever la conscience publique des Canadiens sur l'urgence de la crise climatique. Nous espérons ainsi motiver les Canadiens à devenir des participants actifs dans le but de résoudre la crise climatique par :

  • La formation des citoyens de divers milieux et conditions sociales, originaires de différentes régions géographiques, qui communiqueront alors à leur tour de l'urgence et de l'impact des changements climatiques.
  • Des conférences, des communiqués via les médias d'information, des conversations ainsi que des plaidoyers non-partisans afin que les citoyens soient en mesure d'effectuer des choix informés lors de débats publics sur les politiques concernant les problèmes reliés aux changements climatiques.
  • La promotion d'initiatives personnelles, locales, domestiques et internationales qui visent à résoudre la crise climatique.

 

Histoire

 

Initialement appelé Projet Réalité Climatique Canada, l'organisme fut fondé en mai 2007 avec objectif d'informer les Canadiens sur la science et les impacts des changements climatiques ainsi que des solutions pour y faire face. Le modèle du Projet climatique, créé par l'ancien vice-président et colauréat du Prix Nobel de la Paix, en 2007, Al Gore, vise à répandre ces informations par l'entremise d'ambassadeurs du climat d'origines variées qui auront été formés pour présenter une version adaptée des diapositives que l'on retrouve dans le documentaire Une vérité qui dérange.

Entre septembre 2006 et avril 2007, M. Gore a organisé plusieurs stages de formation aux États-Unis où il est parvenu à atteindre son objectif initial, soit la formation de 1 000 Américains, ainsi que d'un petit contingent de 21 Canadiens. À leur retour au Canada, ces stagiaires initiés furent accueillis par une demande pressante pour des présentations sur la réalité climatique du Canada. En mai 2007, cinq de ces ambassadeurs du climat canadiens formés par M. Gore (René Brunet, Peter Corbyn, Mike Gerbis, Shelley Kath et Désirée McGraw) ont fondé le projet Réalité Climatique Canada, avec la mission d'amener M. Gore au Canada afin qu'il forme des centaines d'autres Canadiens motivés.

 

Formation canadienne

 

L'objectif a été atteint en avril 2008 lorsque M. Gore a formé 250 Canadiens venant des diverses régions et provinces du pays. La formation présentée à Montréal fut dirigée par M. Gore devant plusieurs invités prestigieux, dont le premier ministre du Québec, l'Honorable Jean Charest, le ministre du Développement durable et de l'Environnement et des Parcs du Québec, l'Honorable Line Beauchamp et Docteur David Suzuki. Il y a maintenant plus de 800 ambassadeurs du climat canadiens formés par M. Gore et le Projet de la Réalité Climatique.

Tous les bénévoles formés dans le cadre du Projet Réalité Climatique Canada se sont engagés à présenter un minimum de 10 conférences chacun dans les 12 mois suivant leur formation. La majorité des initiés ont tenu leur engagement et ont même largement surpassé l'objectif. À ce jour, plus de 600 000 Canadiens ont participé à une présentation réalisée par l'organisme canadien.

Le projet de Réalité Climatique Canada a pour but de fournir les informations, les compétences, les ressources générales et l'appui requis pour présenter avec succès et efficacité le projet. Ces présentations se concentrent non seulement sur la science et les impacts dus aux changements climatiques mais, de plus en plus, ils proposent une gamme de solutions à la crise climatique, tant au niveau personnel que mondial.

 

On avance

 

En janvier 2009, Réalité Climatique Canada a uni ses forces et ressources à la Fondation David Suzuki dans le but de renforcer ses efforts, visant à engager davantage les Canadiens à faire face aux questions et conséquences des problèmes dus aux changements climatiques. Monsieur Al Gore et l'équipe de Réalité Climatique Canada ont choisi la Fondation de David Suzuki pour son savoir-faire, son énergie et sa direction écologique au Canada. Par cette alliance stratégique, la Fondation David Suzuki a accueilli Réalité Climatique Canada dans son bureau, ici au Québec, et détient un rôle consultatif. Il est à noter cependant que ces deux organismes demeurent indépendants, ayant chacun leur propre conseil d'administration et des infrastructures organisationnelles distinctes.