Return to site

Adrian Werner : Coordonnateur de l'engagement régional, Prairies

Serie en vedette le samedi

· En vedette

Adrian est passionné par la durabilité environnementale et sociale. Il détient un baccalauréat en géographie de l'Université de Winnipeg et poursuit actuellement une maîtrise en leadership à l'Université de Guelph. Adrian a été amené à gérer une ferme urbaine, travailler sur des initiatives locales de sensibilisation à la nature en milieu urbain et fait des recherches sur les changements de végétation dans le subarctique. Il est également rédacteur pour le magazine The Gardener et co-auteur de Rooster Town : The History of an Urban Métis Community, 1901-1961.

Pourquoi avez-vous rejoint le mouvement climatique/qu'est-ce qui vous a poussé à vous intéresser aux questions de changements climatiques?

Mon intérêt pour les questions climatiques a trois origines. Tout d'abord, je ressens un fort sentiment de solastalgie, c'est-à-dire la détresse que l’on ressent et qui est causée par les changements environnementaux dans un endroit que vous aimez. Au cours de ma vie, j'ai vu le lac Winnipeg changer. La prolifération des algues, les moules zébrées et la fluctuation des niveaux d'eau m'ont montré ce qui se passe lorsqu'un écosystème perd son équilibre. Deuxièmement, je suis passionné par les systèmes alimentaires justes et durables. J'ai été initialement inspiré par le régime 100-Mile, que j'ai essayé en 2011, et j'ai passé des années à travailler sur la réduction des déchets alimentaires et la culture d'aliments locaux. Enfin, je suis passionné par la justice sociale, car les chocs créés par notre crise climatique sont ressentis de manière disproportionnée par les membresles plus vulnérables de notre communauté. Par conséquent, les changements climatiques sont également une question de justice sociale. 

Quelle est une réalisation dont vous êtes fier?

En 2018, la ville de Saskatoon m'a présenté comme l'une des personnes qui agissent sur les changements climatiques dans le cadre de la publicité autour de son plan d'action sur la crise climatique. L'objectif de la campagne de promotion était de présenter des personnes locales expliquant leur engagement en faveur du climat dans la ville. Pendant quelques semaines au cours de la période de promotion, mon visage était partout, des publicitéssur YouTube à un panneau d'affichage géant à une intersection très fréquentée. Pendant cette période, les gens me reconnaissaient dans la rue et engageaient parfois un dialogue productif sur l'action climatique. Je suis toujours reconnaissant d'avoir eu l'occasion d'aider à répondre aux questionsdes gens. En choisissant de mettre en avant un groupe de personnes locales,je pense qu'il.elle.s ont rendu le processus plus accueillant et plus accessibleque si des act.rice.eur.s ou des fonctionnaires municipa.les.ux avaient été le visage de cette partie de la campagne. Ce fut une expérience formidable. 

Quelles sont les initiatives en matière de changements climatiques auxquelles vous participez actuellement?

Je suis moins actif que par le passé dans le domaine du climat en raison de mes cours. Cependant, le fait de travailler avec le Projet de la réalité climatique Canada est un moyen passionnant pour moi de continuer à soutenir les actions cruciales que les gens entreprennent dans les Prairies. De plus, je suis actuellement membre du comité directeur de Wild About Saskatoon. Il s'agit d'un groupe de Saskatoonien.ne.s qui travaillent à célébrer, conserver et améliorer les espaces naturels autour de Saskatoon.

Selon vous, quel est le moyen le plus efficace pour les gens d'agir en faveur du climat?

Je pense que parler aux représentant.e.s élu.e.s est très important. En faisant savoir à votre député.e fédéral.e, à votre député.e provincial.e et à vos conseiller.e.s municipa.les.ux ce que vous pensez, en leur écrivant, en leur téléphonant et en participant à des consultations, vous montrez que leurs élect.rice.eur.s se soucient de ces questions. Je pense que les gens craignent souvent de ne pas en savoir assez pour discuter d'une question climatique essentielle avec un.e politique. Mais raconter votre histoire et expliquer l'impact sur votre vie peut également faire forte impression. Cela dit, je pense aussi que le fait d'agir individuellement chez soi et dans sa communauté incite souvent les autres à faire de même. Je crois que le changement passe par un millier de petits pas qui se produisent tous en même temps. 

Qu'est-ce qui est amusant à propos de vous?

Je suis une passionné d'ornithologie. C'est l'une des façons dont je me détends après des journées chargées et dont je me reconnecte avec la nature. Mon amour de la nature est l'une des raisons pour lesquelles je veux travailler à un avenir plus durable. Je pense que prêter une attention particulière au monde qui nous entoure fait partie intégrante de la célébration de ce que nous avons et du souvenir de ce que nous risquons de perdre.

All Posts
×

Almost done…

We just sent you an email. Please click the link in the email to confirm your subscription!

OK