Return to site

Le projet de la réalité climatique lance sont Classement de 2020 de la ligue nationale du climat (LNC) 2020

Communiqué de press

· Communiqués de press

POUR PUBLICATION IMMÉDIATE

Contact :

Muriel Vincent, coordinatrice de la communication et des réseaux sociaux

Le Projet de la réalité climatique Canada

Courriel : mvincent@climatereality.ca  

Cellulaire : (514) 963-8405

MONTRÉAL, 23 février 2020 - La Ligue nationale du climat (LNC) est un exercice de démocratie participative et un défi d’exploration de données alimenté par les membres des Carrefours climatiques communautaires et coordonné par le Projet de la réalité climatique Canada depuis 2018. Mobilisant les citoyen.ne.s à travers le pays, cette initiative met en lumière les solutions locales qui contribuent à améliorer la vie des Canadien.ne.s au quotidien pour que les municipalités canadiennes soient sur la voie de la neutralité carbone d'ici 2050.

Pour quantifier ces impacts positifs et #MesurerCeQuiCompte, nous suivons les progrès réalisés sur 30 indicateurs portant sur la qualité de vie dans les 23 villes qui composent nos Carrefours climatiques communautaires. Ces indicateurs ont été choisis en fonction de 5 critères: l'accessibilité, la comparabilité entre les villes, la capacité des gouvernements municipaux à agir, leur impact sur les émissions de GES et si les citoyen.ne.s se soucient de l'amélioration de l’indicateur en question.

Nous avons élaboré 15 indicateurs primaires et 15 indicateurs secondaires qui sont représentatifs d'une vie meilleure et plus durable. À la demande des citoyen.ne.s, les municipalités soumettent des données pour chaque indicateur en se basant sur diverses méthodologies que l'équipe du Projet de la réalité climatique Canada a mises en place. Ce véritable mouvement d’analyse comparative culmine avec la publication annuelle d’un Classement qui rassemble les résultats des villes participantes et partage les solutions locales les plus inspirantes.

Découvrez les anciennes éditions de la Ligue nationale du climat: 2018 & 2019

Pourquoi l'action municipale est-elle essentielle?

Les villes consomment plus de 70 % des sources d'énergie mondiales; s'attaquer au problème à une échelle urbaine plus réduite pourrait donc être la clé pour débloquer une relance juste et un avenir plus vert.

En effet, le GIEC prépare un rapport, qui devrait être publié dans les années à venir, détaillant la gouvernance et les actions politiques potentielles que les zones urbaines peuvent prendre dans la lutte contre les changements climatiques. Les villes sont la clé de voûte de la lutte aux changements climatiques.

Elles ont compétence en matière de transport et sur la gestion des déchets; elles peuvent édicter des règlements et planifier l’utilisation du territoire; la question climatique est politiquement moins polarisée autour de débat partisan, et les villes sont de véritables laboratoires où des solutions sont expérimentées avant d’être appliquées à plus grande échelle. La Ligue nationale du climat offre donc une occasion unique de mettre en place une démocratie plus participative, qui permettra de créer des politiques publiques non seulement informées par le public, mais aussi dirigées et pilotées par les citoyen.ne.s.

Comment les citoyen.ne.s peuvent-ils.elles changer leurs communautés?

Les citoyen.ne.s peuvent demander à leurs conseiller.ère.s et au personnel municipal de soumettre des données sur 30 indicateurs différents par l’entremise de notre base de données Stat Tracker, ouverte et accessible à tou.te.s.

Cette méthodologie de collecte de données permet d'impliquer les citoyen.ne.s dans tous les aspects du processus politique, et ce, de manière significative et percutante. Elle leur permet également de connaître leurs élu.e.s et de les responsabiliser quant à leurs engagements en matière du climat. Les particuliers peuvent utiliser le classement de la Ligue nationale du climat et les données de notre base de données ouverte pour défendre et faire entendre leurs positions en matière de politiques publiques qui contribuent à améliorer la vie des gens dans leur communauté. La base de données, en constante évolution, compte maintenant 1967 entrées sur plus de 98 villes canadiennes.

###

À propos du Projet de la réalité climatique Canada

Le Projet de la réalité climatique Canada (PRCC) est la branche canadienne du Projet de la réalité climatique, fondé en 2006 par l'ancien vice-président des États-Unis et lauréat du prix Nobel Al Gore. Sa mission est de catalyser une solution mondiale à la crise climatique en faisant de l'action urgente une nécessité à tous les niveaux de la société. Pour ce faire, il s’appuie sur un vaste réseau international d’Ambassadeur.ice.s de la réalité climatique qui deviennent des communicateur.trice.s efficaces sur la science et les solutions aux changements climatiques, formé.e.s par Al Gore lui-même.

 

Il y a 31 385 Ambassadeur.ice.s de la réalité climatique dans le monde, y compris 1 395, au Canada dont le rôle est d’agir, notamment par la promotion de l’éducation et la diffusion des solutions à la crise climatique. Le Projet de la réalité climatique Canada est également le fondateur de l'initiative des Carrefours climatiques communautaires, qui vise à décarboniser les villes à travers le pays.

 

Pour plus d'informations, visitez le site www.realiteclimatique.ca ou suivez-nous sur Twitter : @Reality_Canada.

Pour plus d'informations sur la Ligue nationale du climat, visitez le site www.NCL-LNC.ca

All Posts
×

Almost done…

We just sent you an email. Please click the link in the email to confirm your subscription!

OK