Return to site

Karel Mayrand, Membre du conseil d'administration

Serie en vedette le samedi

· En vedette

Karel Mayrand est le président et le directeur général de la Fondation du Grand Montréal. Auparavant, il a été pendant douze ans directeur général pour le Québec et l'Atlantique à la Fondation David Suzuki, et président du Projet de la réalité climatique Canada. Il est également vice-président du conseil d'administration de la Société du Parc Jean-Drapeau. Karel est co-auteur de Demain, le Québec (Éditions La Presse, 2018), auteur d’une Une Voix pour la Terre (Boréal, 2012), co-auteur de Ne renonçons à rien (Lux, 2017) avec le collectif Faut qu'on se parle. Il contribue fréquemment à des chroniques et écrit des articles pour l'Actualité et La Presse.

Pourquoi avez-vous rejoint le mouvement climatique / qu'est-ce qui vous a poussé à vous intéresser aux questions liées aux changements climatiques?

En juin 2006, je me suis envolé pour le pôle Nord, où j'ai visité Alert, le point le plus inhabité le plus au nord de notre planète. J'ai pu constater l'impact des changements climatiques sur l'environnement polaire. La fonte irréversible de la glace arctique a été la première fois que j'ai réalisé que les changements climatiques n'étaient pas une distante menace future, mais un réel danger, qui aurait un impact sur ma vie, et qui menaçait l'avenir de mes enfants. Mon fils et ma fille avaient 18 mois à l'époque et je me suis sentie obligé de faire tout ce qui était en mon pouvoir pour les protéger. En deux ans, j'ai rejoint la Fondation David Suzuki et le Projet de la réalité climatique Canada.

Quelle est la réalisation dont vous êtes fier?

En septembre 2019, j'ai fait partie de l'équipe qui a organisé le rallye de 500 000 personnes avec Greta Thunberg à Montréal. Lors de journées comme celle-ci, il est facile de croire que les êtres humains peuvent changer le monde avec leur volonté collective.

Quel a été votre acte de leadership le plus emblématique/mémorable?

J'ai fait plus de 100 présentations en tant qu’Ambassadeur de la réalité climatique Canada. Ma première m'a rendu le plus fier. J'ai également participé aux premières 24 heures de réalité avec M. Gore à New York en 2011. J'étais fier d'être le porte-parole français de notre mouvement mondial.

Quelles sont les initiatives en matière de changements climatiques auxquelles vous participez en ce moment?

Le Partenariat de Montréal pour le climat.

Selon vous, quel est le moyen le plus efficace pour les gens de prendre des mesures en faveur du climat?

Cesser de prendre l’avion. Conduire moins et/ou conduire des VE. Réduire sa consommation d’énergie. Se faire entendre sur la crise climatique.

Qu'est-ce qui est amusant à propos de vous?

Je n'aime pas les clowns. Je préfère la musique disco :-)

All Posts
×

Almost done…

We just sent you an email. Please click the link in the email to confirm your subscription!

OK