Return to site

Kellie Rana, Mentor Leader pour Saskatchewan

Sériés samedi en vedette

· En vedette

Je n'ai jamais été l'enfant qui voulait aller dehors et explorer ; j'étais plutôt du genre calme et rat de bibliothèque. Mais maintenant, j'ai une relation si intime avec la nature et l'environnement, principalement parce que j'ai vécu en Saskatchewan pendant la dernière décennie. Cette province a alimenté mon amour pour le plein air mais aussi ma frustration face à l'inaction face au changement climatique. Je suis titulaire de diplômes en études de santé et en psychologie et j'ai récemment obtenu une maîtrise en gestion durable de l'environnement. Actuellement, je suis très heureux d'avoir rejoint le réseau réalité climatique en tant que mentor principal pour le climat de la Saskatchewan.

Pourquoi avez-vous rejoint le mouvement climatique / qu'est-ce qui vous a poussé à vous intéresser aux questions liées au changement climatique ?

J'ai suivi quelques cours de sciences alimentaires lorsque j'ai terminé ma licence, où j'ai commencé à m'intéresser aux questions de sécurité alimentaire. Cela a développé mon intérêt pour le secteur agricole et, bien que je n'aie jamais poursuivi d'études dans ce domaine, j'ai décidé de faire un certificat en durabilité. C'est cette année-là que j'ai appris une partie de la science et des fondements du changement climatique et des questions environnementales. Mais ce n'est que lorsque j'ai obtenu ma maîtrise que je suis devenu un défenseur de l'environnement, en m'engageant dans différentes formes d'activisme et d'éducation publique.

Quelle est la réalisation dont vous êtes fier ?

J'ai toujours voulu créer mon propre blog où je peux partager différentes informations sur les questions d'environnement et de justice sociale de manière amusante mais éducative. Je suis heureux de dire que j'ai créé un compte Instagram dédié à cela ! Non seulement je recherche mes propres informations, mais je crée aussi mon propre contenu. N'hésitez pas à y jeter un coup d'œil! (@sustainably_kellie)

Selon vous, quel est le moyen le plus efficace pour les gens de prendre des mesures en faveur du climat ?

L'action pour le climat a besoin de tout le monde ! Nous avons tous des compétences et des talents différents et le moyen le plus efficace de faire bouger les choses en matière de climat est que chacun les mette sur la table. Cela peut se faire au travail, à l'école et/ou dans la vie personnelle ; le plus important est de commencer quelque part.

Qu'est-ce qu'un fait amusant à votre sujet ?

J'ai fait une randonnée dans le deuxième plus grand monolithe du monde (le rocher de Sibebe) à Eswatini. Il était assez raide, parfois à un angle de presque 90 degrés, mais comme c'est une montagne de granit, il permet une meilleure adhérence ! Mais c'est ce jour-là que j'ai vraiment compris l'expression "sang, sueur et larmes".

All Posts
×

Almost done…

We just sent you an email. Please click the link in the email to confirm your subscription!

OK