Return to site

Matthew Chapman, chargé des Carrefours climatiques communautaires

Série en vedette le samedi

· En vedette

Nom complet et titre

Matthew Chapman, chargé des Carrefours climatiques communautaires

 

Courte biographie

Originaire de Toronto et dont la carrière s'est arrêtée au confluent de l'entrepreneuriat, de l'éducation et de l'écologie, Matthew est tombé amoureux des pistes cyclables de Montréal en 2008. Son expérience dans les domaines des beaux-arts (BFA, Université York), de l'éducation (BEd, Université d'Ottawa) et du commerce (MBA, HEC Montréal) façonne sa compréhension des défis et des opportunités auxquels notre société et notre civilisation sont confrontées. Son expérience de l'enseignement l'a amené à des cours de musique en maternelle à Zanzibar et des cours de mathématiques au niveau secondaire au Caire, ainsi que des cours de comptabilité pour adultes à Montréal. Il est co-fondateur et membre du conseil d'administration de la Coalition Climat Montréal et travaille comme chargé des Carrefours climatiques communautaires pour le Projet de la réalité climatique Canada.

 

Pourquoi avez-vous rejoint le mouvement pour le climat/qu'est-ce qui vous a poussé à vous intéresser aux questions liées aux changements climatiques ?

Vivant dans un pays doté d'un filet de sécurité sociale bien établi et étant une personne aux aspirations matérielles modestes, j'ai très vite compris que je pouvais me permettre d'être le changement que je voulais voir dans le monde sans mettre en péril les besoins ou les perspectives de mes enfants. Cela m'a conduit à une carrière artistique comme artiste de scène, puis à une seconde carrière dans l'enseignement à Zanzibar, Ottawa, Montréal et en Égypte. Alors que je terminais un MBA il y a six ans, j'étais persuadé que le système économique dans lequel je préparais mes étudiant.e.s à réussir était fondamentalement défectueux. J'ai alors mis mon expérience dans des contextes entrepreneuriaux, artistiques et éducatifs au service de la justice climatique en co-fondant la Coalition Climat Montréal, qui cherche à soutenir la décarbonisation rapide et équitable de notre ville.

 

Quelle est la réalisation dont vous êtes fier ?

En 2018, l'initiative Carrefour climatique communautaire a lancé la Ligue nationale du climat dans le cadre de notre soutien au réseau croissant de 25 Carrefours climatiques. La Ligue propose un jeu sur l'action climatique au niveau municipal, permettant aux citoyen.ne.s de suivre les progrès de leur propre ville et de la comparer à ceux de municipalités similaires à travers le pays. Des centaines de bénévoles participent chaque année en contactant leurs maires et conseiller.ère.s municipaux.ales pour leur demander de soumettre des données sur les 15 indicateurs principaux de la NCL, notamment sur la qualité de l'air, les déchets d’enfouissement, les bornes de recharge pour VE, les transports collectifs et les logements abordables. Chaque année, en janvier, pendant la « saison des prix », le Classement de la NCL est publié et les membres des Carrefours climatiques diffusent ces résultats dans leurs communautés afin d'informer les défenseur.euse.s locaux.ales et de soutenir leurs campagnes visant à améliorer leur ville tout en réduisant les émissions.

 

Quel a été votre Geste de leadership le plus emblématique/mémorable ?

Les premiers succès de la Coalition Climat Montréal m'ont conduit à jouer un rôle dans le Projet de la réalité climatique Canada en 2016. Ceci a évolué vers l'initiative du Carrefour climatique communautaire qui encourage et équipe les membres de Réalité climatique à agir localement dans leurs propres municipalités. En plus de projets concrets impliquant la réduction des déchets, le raccourcissement des chaînes d'approvisionnement et la promotion des transports actifs et collectifs, les Carrefours comprennent l'intérêt de changer non seulement les ampoules, mais aussi les lois. Ils aident leurs villes à fixer et à atteindre des objectifs climatiques ambitieux qui respectent leur juste part des émissions mondiales. Deux autres piliers guident le développement des Carrefours : le leadership des citoyen.ne.s qui les rend entièrement autonomes, et l'inclusion de diverses voix et mouvements dans le développement de leur vision pour leur communauté.

 

Quelles sont les initiatives en matière de changements climatiques auxquelles vous participez actuellement ?

La Ligue nationale du climat et la promotion de la déclaration #MTL400 à Montréal. Détails ici.

 

Selon vous, quel est le moyen le plus efficace pour les gens d’agir pour le climat ?

Changer leur vie, puis changer leur communauté.

 

Qu'est-ce qui est un fait amusant à votre sujet ?

J'ai pris 10 livres en confinement. Il faut que je me mette à courir/que j'arrête de manger ! J'enseigne également le trampoline à l'Université de Montréal (rebondissez à vos risques et périls !).

Nom complet et titre

Matthew Chapman, chargé des Carrefours climatiques communautaires

All Posts
×

Almost done…

We just sent you an email. Please click the link in the email to confirm your subscription!

OK