• sommet d'action climatique sur les campus 2022

    Le Projet de la réalité climatique Canada, dédié à la mobilisation citoyenne pour une action climatique efficace, est heureux d'annoncer qu'il organisera son deuxième Sommet de l'action climatique étudiante cet été ! Cet événement offrira une occasion unique de discuter avec une multitude de défenseur.e.s du climat expérimenté.e.s et d'en apprendre davantage sur l'engagement climatique grâce à des ateliers pratiques.

  • À propos de la formation

    Ouvert aux étudiant·e·s de niveau postsecondaire à travers le Canada, le Sommet se veut un espace d'échange et de formation pour des étudiant·e·s issu·e·s de divers parcours de vie, uni·e·s par leur engagement pour l'action climatique. Ensemble, les participant·e·s auront l'occasion d'explorer des solutions concrètes et innovantes pour lutter contre la crise climatique et encourager leurs propres campus à devenir plus durables. Cet événement virtuel sera également une excellente occasion de rencontrer des personnes engagées et d'élargir votre réseau personnel.

    • Ce sommet virtuel est adapté au rythme estival avec un calendrier de séances étalées sur plusieurs semaines, soit tous les mercredis soirs de 19h à 21h HAE du 13 juillet au 24 août.

    • La participation est gratuite mais les places sont limitées. Les inscriptions pour l'édition 2022 sont maintenant fermées.

    • Pour plus d'informations sur le programme du sommet et les intervenant·e·s, défilez un peu plus bas

    • Pour toute demande d'information complémentaire, veuillez écrire à
  • Formulaire de candidature

  • programme

    Le sommet se déroulera séances étalées tous les mercredis soirs de 19h à 21h HAE du 13 juillet au 24 août.

    13 juillet

    Les terres de notre chez nous

     

    L'objectif est d'ancrer le Sommet dans les savoirs autochtone et de jeter les bases de la littéracie climatique. Approfondir la compréhension des participant·e·s de la justice climatique et des techniques de plaidoyer tout en en amplifiant les droits des peuples autochtones, notamment le droit à l'autodétermination et en reconnaissant leur autorité commegardien·ne·s de la terre et des eaux. Les participant·e·s acquerront une meilleure connaissance de leur propre positionnalité et une plus grande confiance en soi en se réappropriant leur histoire climatique, en acquérant un sentiment d'appartenance à la cause et en approfondissant leur compréhension de la science et des facteurs qui les ont amenés à défendre le climat.

     

    Intervenant·e·s:

    Rosalie Joly Simard

    Charles Pokiak

    20 juillet

    Communication sur le climat

     

    Maintenant que la science est comprise, l'objectif est de pouvoir la relier aux propres histoires climatiques des participant·e·s. Afin d'utiliser ces histoires pour plaider en faveur du changement par le biais de diverses méthodes de communication, notamment par écrit et oralement.

     

    Invervenant·e·s:

    Marouane Joundi,

    Solange Márquez Espinoza

    27 juillet

    Partenariats et campagnes

     

    Apprenez à construire les fondations d'une campagne de A à Z afin que les participant·e·ss sachent par où commencer dès leur retour à l'école à l'automne. Apprenez à dépasser le cadre étroit des cercles environnementaux pour développer et construire des relations durables avec la justice sociale et d'autres organisations du campus.

     

    Invervenant·e·s: 

    Hope Moon,

    Li Xiao,

    Ceiliegh McAllister

    3 août

    Équité et justice climatique

     

    Comprendre pleinement l'intersectionnalité de la crise climatique en tant que crise sociale, raciale et économique, en commençant par amplifier l’autorité des peuplesautochtones sur les terres et les eaux dont ils·ellessont les gardien·ne·s, ainsi que la nécessité d’ancrer la justice climatique au coeur des nouveaux accords verts et des campagnes.

     

    Invervenant·e·s: 

    Natasha Akiwenzie,

    Judy Fainstein,

    Salma Tihani

    10 août

    Désinvestissement

     

    Donner aux participant·e·s les moyens de mener leurs institutions académiques vers le désinvestissement des combustibles fossiles et les aider à construire des ponts avec leurs pairs à travers le pays.

     

    Invervenant·e·s:

    Divest Canada Coalition, Karishma Porwal,

    Alex Lidstone,

    Chloe Tse

    17 août

    Financement et politique publique

     

    Acquérir des connaissances sur les composantes législatives et juridiques de la crise climatique, tant au niveau national qu'international, en s'appuyant sur les points prioritaires de l'agenda de la CdP-27 (Conférences des Parties).

     

    Invervenant·e·s:

    Caroline Brouillette

    24 août

    Les prochaines étapes

     

    Session de clôture axée sur l’importance de prendre soin de soi au cours de son parcours d’activiste climatique et sur les engagements que nous pouvons prendre collectivement et individuellement.

     

    Invervenant·e·s: 

    Waasekom Niin

  • Les Intervenant·e·s

    Merci aux expert·e·s qui animeront les ateliers

    Charles Pokiak

    Gardien des savoirs de Tuktuyaktuk

     

    Charles est un gardien des savoirs traditionnels qui a grandi dans la région désignée des Inuvialuit, dans l'Arctique de l'Ouest. Charles a été entraîneur de hockey ligue mineur pendant 25 ans et a également participé à Brighter Futures avec les enfants. Il a pratiqué la chasse à la baleine pendant plusieurs années avec sa femme Ida, a préparé des baleines, et enseigne toujours à ceux qui sont désireux d'apprendre ses connaissances traditionnelles et ses pratiques de chasse, transmettant le savoir d'une génération à l'autre. Il a été capitaine pour le marquage des baleines boréales pendant six ans pour Alaska Fish and Game au sein du département des pêches et des océans.

    Rosalie Joly Simard

    Stagiaire en engagement de la jeunesse avec Réalité Climatique Canada

    Rosalie poursuit actuellement un baccalauréat à l'Université McGill en géographie : études urbaines avec une mineure en environnement. Tout au long de sa vie et de sa carrière universitaire, elle a appris à connaître le développement durable et l'environnement à travers une approche multidisciplinaire, elle a amenée à une passion pour la durabilité et la justice sociale. Rosalie pense que l'engagement communautaire est essentiel pour lutter contre la crise climatique et créer des communautés plus inclusives. Elle s'intéresse particulièrement au zéro déchet, aux systèmes de transport et à la vie urbaine durable.

    Marouane Joundi

    Ancien co-porteparole de La planète s’invite à l’Université et candidat à la maîtrise en science politique

     

    Dans le cadre de sa maîtrise en science politique, Marouane (il/lui) étudie depuis 2018 les discours des médias conservateurs au Québec sur le mouvement climatique, qui a récemment vu l’émergence de nouveaux symboles tels qu’Extinction Rébellion ou Greta Thunberg. Marouane est également auxiliaire d’enseignement à l’Université de Montréal et est impliqué dans le mouvement pour la justice climatique à Montréal à titre de co-porte-parole de la Coalition étudiante pour un virage écologique et social (CEVES). Il a exercé cette fonction jusqu’en août 2020 où il a participé au lancement du groupe de pression et d’action politique Vert la Gauche. Il est également l’ancien co-porte-parole de La planète s’invite à l’Université.

    Marouane Joundi

    Docteure en droit avec une expertise en matière de LATAM | Conférencière et femme d'affaires / Lobbyisme, affaires publiques, relations gouvernementales / Ancienne VP Mex Council on Foreign Affairs / Co-autrice de Climate Abandoned.

     

    Solange est une coach certifiée par Blue Thinking International ainsi qu'une coach Lego Serious Play, certifiée par Global Managers. Solange est une conférencière internationale et a un parcours mixte en tant que cadre dans des entreprises multinationales telles que Pfizer et Kraft Foods, écrivaine et universitaire, et en tant que femme d'affaires dans le domaine des affaires publiques depuis 20 ans. Elle a rejoint BTI pour développer les activités de coaching au Canada. Elle est avocate, titulaire d'une maîtrise de l'Université York et d'un doctorat avec mention à la faculté de droit de l'UNAM. Solange a été chroniqueuse au journal El Universal pendant 14 ans et a contribué à plusieurs reprises à des émissions de radio et de télévision en tant qu'analyste des affaires internationales et politiques. Elle est co-autrice du livre Climate Abandoned, best-seller d'Amazon (chapitre intitulé «Climate Crisis & Future of Democracy»). Elle a été vice-présidente du Conseil mexicain des affaires étrangères (Comexi), dont elle est aujourd'hui la déléguée mexicaine au Canada. Depuis 1998, elle invitée à donner des conférences et des ateliers dans de nombreux pays tels que l'Albanie, l'Allemagne, l'Inde, le Maroc, la Corée du Sud, l'Espagne, la Thaïlande, le Royaume-Uni et les États-Unis, entre autres. En 2006, elle a été nommée porte-parole des jeunes de l'Organisation des Nations unies (ONU) pour les objectifs du Millénaire pour le développement. Elle a également donné la conférence TEDx «La démocratie en crise et le changement climatique».

    Hope Moon

    Chargée de programme, Carrefours communautaires, Réalité climatique Canada

     

    Hope (elle) est récemment diplômée de l'université de King's College, avec une spécialisation en sciences de l'environnement et en études contemporaines (et une mineure en développement durable). En travaillant avec le syndicat étudiant local et d'autres associations étudiantes sur le campus, Hope a appris à mobiliser autour des enjeux étudiants, des droits des Autochtones, de la justice climatique et de l'accès à des aliments abordables et nutritifs. Elle poursuit son travail de mobilisation au sein de l'équipe de Réalité climatique Canada. Dans son temps libre, elle aime faire des dumplings et du crochet.

    Ceileigh McAllister

    Chair, Climate Reality Project Campus Corps at University of Waterloo

     

    Ceileigh McAllister étudie actuellement en environnement, ressources et développement durable à l'Université de Waterloo. Elle est très impliquée dans la mobilisation étudiante par de nombreux moyens. Elle est actuellement co-présidente de l'initiative Sustainability Literacy, sénatrice, leader étudiante et membre du comité du projet de réduction des cibles au Conrad Grebel University College. Lorsqu'elle ne porte pas son chapeau de militante, vous pouvez la trouver en train de cuisiner des plats végétaliens, de promener son chien Coco, de s'occuper de son jardin ou, occasionnellement, de faire ses devoirs.

    Natasha Akiwenzie

    Manager, Bagida'waad Alliance

     

    Natasha Akiwenzie est la directrice d'un groupe autochtone environnemental à but non lucratif, appelé Bagida'waad Alliance. Bagida'waad Alliance a été créée pour effectuer des recherches sur les eaux du lac Huron et de la baie Georgienne, pour encourager les jeunes à écouter les histoires des aînés sur les poissons et pour assurer une gestion plus active des terres et des eaux. Natasha est membre de la Première Nation du Lac Seul et vit à Neyaashiinigmiing avec son mari et ses trois fils. Ils étaient une famille de pêcheurs durables et pêchaient le corégone et la truite grise dans les eaux de la baie Georgienne. Natasha a suivi une formation du Programme des ambassadeur.rice.s de la réalité climatique en juillet 2020.

    Judy Fainstein

    Mentore-leader pour la Colombie-Britannique et Ambassadrice de la réalité climatique

     

    Judy a consacré de nombreuses années à l'engagement des jeunes et au leadership climatique. En 2008, elle a fondé un organisme communautaire à but non lucratif, YesBC (Youth for Environmental Stewardship), afin d'équiper les jeunes à devenir des leaders environnementaux. En 2008, Judy a été formée par l'ancien vice-président américain Al Gore pour devenir une ambassadrice de la réalité climatique et depuis 2009, Judy est la Mentore leader de la Réalité Climatique Canada en Colombie-Britannique, offrant un mentorat à des centaines de leaders climatiques. En 2012, le climatologue et auteur principal des rapports du GIEC, Andrew Weaver, a demandé à Judy d'être directrice de campagne dans sa course pour devenir le premier député vert élu à l'Assemblée législative de la Colombie-Britannique. Depuis son élection historique en 2013, Judy a travaillé avec Andrew Weaver et a dirigé sa campagne pour sa réélection en 2017. Récemment retraitée de son travail à l'Assemblée législative de la Colombie-Britannique, Judy et son mari Perry vivent à Victoria, en Colombie-Britannique, où ils ont élevé 2 fils et aiment la beauté naturelle qui les entoure sur l'île de Vancouver. Elle peut maintenant consacrer plus de temps à son travail de Mentore et d'alliée des jeunes, qui nous mènent tous vers un avenir durable.

    Divest Canada Coalition

    Groupe de travail sur les fausses solutions 

     

    Divest Canada Coalition est le plus grand groupe d’étudiant·e·s au Canada qui demandent à leurs universités et collèges de se désengager des combustibles fossiles et d’investir dans un future juste. Il.elle.s sont une coalition de 30 organisations d’établissements de partout au Canada. Au cours de ce sommet, vous entendrez Shadiya Aidid, Guy Brodsky et Michelle Marcus. Shadiya est membre de l'équipe de coordination de Divest Canada et étudiante à l’université de Lakehead, où elle a aidé à mener la campagne de désinvestissement et à obtenir un engagement de désinvestissement du conseil d'administration à l'hiver 2020.

     

    Guy est un étudiant à la faculté d’Environnement, ressources et durabilité de l'Université de Waterloo. Il est coordonnateur de Divest Canada Coalition, membre clé de Fossil Free UW et organisateur de Banking on a Better Future.

     

    Finalement, Michelle est une étudiante de l’université de la Colombie-Britannique et une activiste du désinvestissement située sur les terres non cédées des peuples Musqueam, Squamish et Tsleil-Waututh. En tant qu'organisatrice de Climate Justice UBC (anciennement UBCc350) depuis plus de quatre ans, elle a mené avec succès la campagne pour que son université déclare l’urgence climatique et s'engage à un désinvestissement total des combustibles fossiles en décembre 2019. Maintenant, elle pousse l’université de la Colombie-Britannique à aller au-delà du désinvestissement en investissant dans des solutions climatiques justes et en utilisant son pouvoir institutionnel pour faire avancer la justice climatique. En tant qu'organisatrice de Divest Canada Coalition, elle s'engage à partager ses apprentissages en matière de désinvestissement, à donner du pouvoir à d'autres organisateur·ice·s étudiant.e.s à travers le pays et à tirer parti du pouvoir collectif de notre mouvement pour révoquer la licence sociale de l'industrie des combustibles fossiles et faire progresser un avenir juste pour tous.

    Karishma Porwal

    Militante et animatrice climatique

     

    Bonjour, je m'appelle Karishma et je suis une activiste climatique et une éducatrice de 24 ans vivant au Canada. J'ai participé et organisé des manifestations, des collectes de fonds et des événements de lobbying pour de nombreuses causes, mais surtout pour le mouvement Old Growth dans l'Ouest canadien. Je propose des actions hebdomadaires sur ma page de médias sociaux, et j'éduque sur des sujets tels que la mode rapide, les systèmes alimentaires durables, la gestion des déchets, etc. Je crois que nous pouvons provoquer des changements dans nos sphères individuelles tout en continuant à tenir tête au gouvernement et à l'industrie extractive. Notre pouvoir réside dans la communauté. J'adore entrer en contact avec d'autres jeunes qui ont à cœur de garantir une planète vivable. Merci de me recevoir.

    Alex Lindstone

    Directrice générale, Climate Caucus / Militante pour Fridays for Future Sudbury / Ambassadrice de la Réalité climatique

     

    Alex (elle) est passionnée par la lutte contre la perte de biodiversité et des changements climatiques. Au cours de sa carrière universitaire, elle a obtenu une maîtrise en changement climatique, développement et politique, un LLB en droit et un BA en sociologie. Dans son poste actuel de directrice générale de Climate Caucus, elle se sent chanceuse de travailler à plein temps sur le changement climatique, la biodiversité et la justice sociale au sein des gouvernements locaux, dans l'espoir de construire un meilleur avenir pour tous.

    Chloe Tse

    Militante pour Banking on a Better Future

     

    Chloe Tse (elle) est une jeune organisatrice de la justice climatique au sein de Banking on a Better Future et étudiante à l'Université de Toronto. Née et élevée à Toronto, son travail se concentre sur le développement de la capacité d'organisation de la base locale afin de faire pression sur les cinq grandes banques et d'autres institutions pour qu'elles abandonnent les combustibles fossiles.

    Caroline Brouillette

    Analyste des politiques, Campagnes domestiques et Communautés francophones au Réseau action climat Canada

     

    Avant de se joindre à CAN-Rac, Caroline était analyste des politiques climatiques à Équiterre, où elle soutenait les relations gouvernementales fédérales et provinciales de l’organisme. Auparavant, elle a travaillé comme consultante en impact social chez Credo, une entreprise certifiée B Corp, auprès de clients tels que la Ville de Montréal, Hydro-Québec, La Tablée des chefs et Ordinateurs pour l’excellence Canada. En 2018, Caroline a représenté la jeunesse canadienne au G7 de Charlevoix. Elle détient une maîtrise en politiques publiques de l’Université nationale de Singapour et un B. Soc. Sc. en études internationales avec une mineure en droit de l’Université d’Ottawa. Dans ses temps libres, elle joue dehors, fait du pain et suit Occupation Double avec beaucoup (trop) d’intérêt.

    All Posts
    ×